Les escaliers sont ils mauvais pour les chiensLes escaliers sont-ils toujours mauvais pour les chiens et si votre chiot évite de les utiliser ? La question a de nombreuses réponses ; cela dépend du chien et de la situation qui l’entoure.

Des escaliers sûrs pour les chiens

4 cas où les escaliers présentent un danger pour les chiens

1. Chiens souffrant de problèmes allergiques génétiques

1 Chiens souffrant de problmes allergiques gntiques

Les petites races qui ont une colonne vertébrale et des pattes courtes, comme le Basset et le Teckel, sont en danger dans les escaliers.

Les chiens avec cette construction physiologique particulière ont tendance à avoir une dégénérescence discale ou une maladie du disque intervertébral (IVDD), dans laquelle la moindre secousse à leur colonne vertébrale (comme celles qui se poursuivent tout au long de l’ascension et de la descente de l’escalier) peut entraîner une blessure invalidante.

Les races à colonne vertébrale allongée ont du mal à rester en équilibre lors de chutes et de blessures.

2. Chiens ayant des problèmes de santé particuliers

2 Chiens ayant des problmes de sant particuliers

Cela pourrait être un indicateur d’un problème de santé si votre animal cesse d’utiliser les escaliers.

Les chiens développent de l’arthrite dans leurs articulations, ce qui peut rendre la descente et la montée de l’escalier débilitantes. La dysplasie de la hanche n’est pas rare chez les races massives et moyennes telles que les Great Danes ou les Golden Retrievers. Ce problème est caractérisé par une malformation de l’articulation à rotule de la hanche qui, au fil du temps, provoque une érosion des articulations de la hanche du chien, entraînant des douleurs.

3. Chiens Accidentés

3 Chiens accidents

Si laissé sans surveillance, des variétés d’accidents peuvent affecter votre animal de compagnie et aggraver le problème.

Les muscles de la patte, une patte qui est lacérée ou une opération comme la stérilisation peuvent rendre l’escalier dangereux et débilitant.

Ceux-ci peuvent devenir un danger si le vétérinaire a installé un cône autour du cou de votre chien.

4. Chiens âgés

4 Chiens gs

Les escaliers peuvent être horribles pour les chiens âgés pour de nombreux facteurs. Les problèmes d’équilibre, de vision et de liberté peuvent être développés par les chiens et doivent être pris en compte. Ces conditions peuvent entraîner des accidents ou des chutes.

Escaliers pour chiots

Apprendre à monter et descendre l’escalier est une tâche écrasante pour un chiot, mais cela peut également présenter certains dangers. Les chiens de petite race peuvent perdre pied.

En fonction de la race, de l’âge et de la race du chien, votre chiot peut avoir des problèmes de colonne vertébrale, des fractures osseuses, des blessures à la tête, des entorses ou avoir peur.

Les experts préconisent d’introduire les escaliers à votre petit chiot dès l’âge de 12 mois.

Les grandes races sont sujettes à l’arthrite et à la dysplasie de la hanche.Pour escaliersles chiens de ces races, les escaliers peuvent aggraver ces conditions et en accélérer la croissance. Attendez que votre animal air un an pour l’autoriser à monter un escalier.

Ne jouez jamais à des jeux dans un escalier avec votre chiot. L’excitation et la rapidité des réactions de votre ami à quatre pattes lors du jeu peuvent le faire chuter et tomber.

6 conseils de sécurité pour les chiens dans les escaliers

Vous trouverez des cas comme ceux mentionnés ci-dessous où il vaut mieux éviter que le chien n’utilise n’importe quel escalier. Le moyen le plus simple consiste à utiliser des portes pour bloquer les escaliers.

1. Supervision

1 Supervision

Gardez un œil sur le chiot ou votre chien et soyez proche lorsqu’ils naviguent dans les escaliers, ils veulent votre aide. La réticence d’un chiot peut être un signe d’un problème de bien-être, alors observez si Fido se plaint, ou s’il affiche d’autres signes d’anxiété en ce qui concerne l’utilisation des escaliers.

2. Accroître la visibilité

Les chiens peuvent avoir des problèmes de mobilité réduite, de compréhension de la profondeur ou des problèmes d’équilibre. Pour naviguer dans les escaliers, un éclairage nocturne ou de véranda extérieure améliorera la visibilité.

3.Propreté

Ne laissez pas de fouillis tels que des livres et des jouets. Ces choses fonctionneront comme une barrière pour l’ami à fourrure.

4. Surfaces de préhension

Certains sols sont meilleurs pour les chiots. Les escaliers en bois dur peuvent être glissants, donc l’installation de surfaces de traction comme des patins caoutchoutés ou des tapis aidera votre chien.

Assurez-vous de laver les escaliers extérieurs si vous résidez dans un endroit avec de la neige et de la glace et que vous utilisez de la pierre ou du sable pour la fonte de la glace. Des chaussettes pour chiens comme celles-ci sont un excellent moyen d’aider l’adhérence de votre animal sur le bois ainsi que sur d’autres surfaces.

5.Prenez votre chien dans vos bras

Si vous avez des réticences à laisser votre chien ou votre chiot monter ou descendre l’escalier, prenez-le dans vos bras. Assurez-vous qu’il n’y a aucune obligation d’utiliser des escaliers si vous ne pouvez pas aider physiquement votre chiot.

6. Installez une rampe pour chien

Pour les chiens trop grands qui ne peuvent pas naviguer dans l’escalier, vous devrez peut-être installer une rampe. Des guides peuvent être nécessaires pour que la rampe puisse être utilisée par votre chien avec attention et assurance.

Les escaliers sont-ils parfaits pour les chiens ?

Les escaliers ne sont pas une mauvaise chose quand il s’agit de nos chiots. En règle générale, en fait, la majorité des chiens les utilisent bien et il n’y a pas ou peu de danger.

Dans le cas où vous avez un petit chien ou un chiot senior qui aime être près du lit ou du canapé à côté de vous, mais que vous avez peur qu’il ne soit pas capable de sauter près de vous, ou s’il a besoin d’aide pour monter dans une voiture, alors vous trouverez des escaliers mobiles pour chiens spécialement conçus pour cela. Ces escaliers offrent stabilité et facilité d’utilisation, et vous pouvez être rejoint par votre ami à quatre pattes sans risque de chute et de glissement.

La chose la plus importante

Il ne devrait pas y avoir de difficultés, bien qu’il y ait des cas où l’utilisation des escaliers n’est pas judicieuse. Assurez-vous que votre animal de compagnie ne présente pas de symptôme d’hésitation ou de douleur.

Dernière mise à jour le 2020-08-13 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires